À environ 90 km au nord-est de Sherbrooke se trouve le Parc National de Frontenac. D’une superficie de 155 km2, il est près de trois fois plus grand que le Parc National du Mt Orford. En périphérie du grand lac Saint-François, il a conservé toute la qualité de son milieu naturel. Plus de 200 espèces d’oiseaux et plus de 30 espèces de mammifères y vivent. C’est le plus vaste et le plus sauvage des parcs nationaux de la région.

Les activités nautiques sont à l’honneur, il est possible de louer dans le secteur de Baie Sauvage des kayaks, des pédalos, des canots et des chaloupes, et on peut également mettre ses embarcations à l’eau sur le lac à la Barbue et sur le lac des Îles. Le parc se prête également aux randonnées à vélo et à pied. Pour l’hébergement, cinq campings sont répartis sur les deux secteurs du parc (secteur St-Daniel et secteur sud), où il est possible de louer des tentes Huttopia. Huit chalets sont également proposés à la location (réservation à l’avance conseillée). Ils disposent tous d’un quai, d’une chaloupe et d’une vue sur un lac.

Lac au bord d’un des chalets disponibles à la location

 

Il n’y a pas de meilleur endroit pour admirer les camaïeux de bleus et de verts de la nature québécoise. Toutefois, n’oubliez pas votre anti-moustiques, particulièrement en début de saison, où ils sont très virulents!

Un projet pilote encadrant la présence des chiens dans le parc est en vigueur afin de mesurer leur impact sur l’expérience de visite et sur le milieu naturel.

Laisser un commentaire

Fermer le menu